Rendre son chien propre, astuces et conseils

chien propreNormalement l’apprentissage de la propreté est notre principale préoccupation quand nous adoptons un chiot. Pourtant, cela est bien plus facile qu’il n’y paraît. Le propriétaire devra appliquer trois choses fondamentales : discipline, persévérance et patience.
La combinaison de ces attitudes et exercices expliqués ci-dessous, nous permettrons d’apprécier la compagnie d’un chien propre et équilibré.

Quand et pourquoi commencer?

Physiologiquement chaque chien a un rythme différent de maturité, cela se traduit par des chiens capables de surmonter assez vite le stade des «accidents».
Apprendre à être propre est la première chose que vous devez enseigner, souvent cela affecte tout le reste. Il ne faut pas oublier qu’anatomiquement avant les quatre mois le contrôle du sphincter n’est pas complet.

Dans un premier temps : à l’intérieur de la maison

Nous devons prévoir trois zones marquées pour faciliter l’éducation: la zone pour manger, pour dormir et celle pour vivre et jouer.
Hors de ces trois zones placer les papiers ou bacs à sable où nous voulons que notre chien fasse ses besoins. Si le chien se soulage dans la zone papier, nous le récompenserons avec affection et un petit biscuit pour chiens, dans le cas contraire lui dire NON fermement et le conduire vers la zone toilette. Nous combinerons cela avec l’établissement d’un horaire pour les repas. Normalement les chiens font leur besoin entre 20-30 min après avoir mangé et immédiatement après une sieste. C’est à ces moments que notre action va mener à la réussite.
Cet exercice sera d’application deux semaines. Après il faudra commencer la seconde étape.

Dans un deuxième temps : hors de la maison

Pendant la première étape, nous approcherons les journaux ou le bac de la porte d’entrée de la maison. Jusqu’à les retirez complètement du moins pendant la journée. Dés que nous verront des signes que notre chien veut soulager, nous le conduirons dehors. Essayez de toujours utiliser le même endroit pour qu’il s’habitue; après, il choisira lui-même ses petits coins.
Au moment où il fait ses besoins dehors, nous le récompensons que l’habitude et il n’aura plus droit à une récompense, même s’il le fait dans les journaux ou bacs à la maison, il est recommandé de laisser la zone toilette habilitée la nuit ou en cas de longue absence pendant la journée.